J'aime et je partage

Pour un bon café latté, un bon capuccino ou encore pour un bon mochaccino, la saveur dépend primordialement de la qualité de la mousse de lait. En effet, on peut choisir entre le fait d’utiliser un lait entier et obtenir une mousse souple et moelleuse, ou d’opter pour un lait écrémé et avoir une mousse abondante et ferme. Ensuite, on peut la préparer soit avec un mousseur à lait manuel soit avec un mousseur à lait électrique, mais on peut également la cuisiner sans appareil sophistiqué.

Un mousseur à lait manuel ou un mousseur à lait automatique ?

Un mousseur à lait est également appelé « émulsionneur ». Tout d’abord, s’il s’agit d’un mousseur à lait manuel, son mode de fonctionnement est très simple : on verse du lait froid ou chaud dans une tasse, puis on plonge le fouet mousseur dans la tasse jusqu’à ce qu’on obtienne une belle mousse. C’est un appareil très pratique et polyvalent qui ne demande que dix secondes au plus pour fabriquer une mousse de lait parfaite. De plus, il n’occupe pas beaucoup de place dans la cuisine et est livré avec un mélangeur, un autre type de fouet et un support. Par contre, s’il s’agit d’un mousseur automatique, son mode d’utilisation est très aisé : on verse du lait chaud ou froid dans le contenant et on active la vitesse souhaitée pour obtenir une mousse épaisse et onctueuse. C’est un appareil qui est en général doté d’une alimentation électrique, d’un bon design et qui est facile à entretenir.

Les caractéristiques d’un bon mousseur à lait automatique

La qualité et la performance d’un mousseur à lait dépendent de sa marque. Si on est obligé de faire le choix entre les différents modèles que l’on retrouve sur le marché actuellement, il est conseillé de toujours sélectionner l’appareil qui offre le meilleur rapport qualité/prix et qui nous privilégie plus d’avantages que les autres. Justement, un meilleur mousseur à lait peut être jugé par : son design, sa finition, ses fonctions, la qualité de la mousse obtenue et le mode de nettoyage. On peut prendre comme exemple l’émulsionnée Nespresso aeroccino. Par ailleurs, il faut noter que certains mousseurs à lait ont des conteneurs qui peuvent passer directement au lave-vaisselle. D’autres coûtent un peu cher mais sont très efficaces en termes de capacité. Il est donc très important de prendre en compte toutes les caractéristiques d’un mousseur à lait pour pouvoir faire la comparaison. Sans parler de sa durée de garantie et du fait qu’il soit un appareil multitâche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *